TOUBA – ABSENTÉISME À LA MAIRIE / Cheikh Abdou Bali, Me Madické Niang, Moustapha Yacine Guèye, Serigne Cheikh Thioro, Matar Diop indexés et menacés de radiation

” Mis à part Serigne Sidi Mbacké, rares sont les adjoints au maire et Présidents de commission à se présenter aux réunions des conseils municipaux. Certains d’entre ces personnes ciblées n’y ont plus remis les pieds depuis l’installation de ce bureau du conseil municipal.” Ce cri du coeur est de Serigne  Khadim Mbacké Ibn Serigne Abdou Fatah.  Il s’inscrivait dans la grogne de Serigne Sidi  Ibn Serigne Cheikhouna et de Serigne Khadim Diop de Gouye-Mbind. Visiblement très en colère, les intervenants décrieront le comportement de certains de ces absentéistes dont le plus grand nombre est constitué de Mbacké-Mbacké et de responsables politiques.  
Très clairement, ont été ciblés Serigne Cheikh Abdou Bali Mbacké ( ministre-conseiller auprès du Président de la République), Me Madické Niang ( avocat et candidat malheureux lors de la dernière élection présidentielle), Moustapha Yacine Guèye ( homme d’affaires réputé être un milliardaire), Serigne Cheikh Thioro Mbacké ( porte-parole de Gouye-Mbind), Makhtar Diop ( leader politique Apériste et Haut conseiller des collectivités territoriales), El Hadj Ndiaye Programme (homme d’affaires et membre de comité d’organisation du Kazu Rajab) etc… D’autres conseillers de renom ont été épargnés par oubli. Dakaractu se limitera à reproduire le nom de  ceux qui ont été cités (à son micro ou de vive voix devant le conseil municipal).

Visiblement tout heureux de voir ces personnes indexées et dénoncés, le maire Abdou Lahad félicitera les chefs religieux qui ont osé mettre le doigt sur la plaie. ” Je suis un disciple à qui il a été donné de travailler avec des chefs religieux. Je ne pouvais pas dénoncer cet absentéisme. Heureusement que des Mbacké-Mbacké ont osé le faire très clairement et si audiblement. Nous avons été amenés ici pour travailler pour Serigne Touba. Et aucun d’entre nous ne mérite d’être choisi pour être au service de Serigne Touba. Par conséquent, c’est un privilège.  Personnellement, j’ai remarqué ces  absences répétées et jamais justifiées. Mais que pouvais-je faire ? J’avoue n’avoir jamais été chez Serigne Sidi Mbacké pour lui rendre compte. Je n’ai jamais dénoncé personne. Mais, j’ai trouvé anormal que ces personnes ne se présentent jamais aux conseils municipaux, qu’ils occupent ces places alors qu’ au dehors , d’autres  personnes attendent de travailler pour Serigne Touba “.

Le maire , dont la rumeur du départ est devenue une trainée de poudre à Touba, passera à la vitesse supérieure en menaçant. ” Désormais,  nous allons appliquer les textes. Quiconque s’absente sans se justifier verra la loi s’abattre sur lui”.

Au demeurant, le budget a été adopté, à  l’unanimité, après avoir été équilibré en recettes et en dépenses à la Somme  de 4 998 078 216 francs Cfa. Source: Dakaractu.com